Calendrier
<< Nov 2017 >>
dlmmjvs
29 30 31 1 2 3 4
5 6 7 8 9 10 11
12 13 14 15 16 17 18
19 20 21 22 23 24 25
26 27 28 29 30 1 2

Organistes de l’église Saint-Jean-Baptiste

24 Nov Organistes de l’église Saint-Jean-Baptiste

Organistes de l’église Saint-Jean-Baptiste

Jacques Boucher

Jacques Boucher

• Organiste

• Titulaire du grand orgue Casavant opus 615 de l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal depuis 1986.

• Doyen de la Faculté de musique de l’Université de Montréal depuis le 1er octobre 2006.

Vincent Boucher

Vincent Boucher

• Organiste

• Cotitulaire du grand orgue Casavant opus 615 de l’église Saint-Jean Baptiste de Montréal.

Un grand animateur de l’orgue au Canada
Jacques Boucher est considéré comme un des principaux animateurs de la vie de l’orgue au Canada. En effet, il a produit plus de 1 500 récitals consacrés à l’instrument à tuyaux, ainsi qu’à l’école et la facture québécoises, mettant à contribution une centaine d’organistes du Québec. En outre, il a assumé la direction artistique de plus de deux cents disques. La collection Les orgues anciens du Québec, qui a reçu le Grand Prix du disque du Canada, fut publiée sous sa direction. Enfin, il a conçu plusieurs séries thématiques consacrées non seulement à la littérature de l’orgue, mais aussi à la musique de chambre des organistes français.

Un musicien radiodiffuseur, réalisateur et directeur artistique
Jacques Boucher est connu comme l’infatigable réalisateur (1972 à 1997) et directeur des émissions musicales (1984 à 1987) à la Société Radio-Canada. Il a occupé également, de 1991 à 1995, les fonctions de président de la commission musique de la Communauté des Radios Publiques de Langue Française, qui regroupe la Belgique, le Canada, la France et la Suisse. De 1998 à 2001, il a été directeur général et artistique des Jeunesses Musicales du Canada. Ces années, marquées par l’ouverture de la Maison des JMC et sa salle de musique de chambre, par la création du Concours Musical International de Montréal, et par de nombreuses festivités soulignant le 50e anniversaire de fondation des JMC au Canada, ont ainsi donné un nouveau souffle au mouvement.  Depuis 1987, il est directeur artistique des Concerts Spirituart de l’église Saint-Jean-Baptiste.

Un organiste liturgique
Depuis 1986, Jacques Boucher est titulaire du grand orgue Casavant opus 615 de l’église Saint-Jean-Baptiste de Montréal. En 1995, il a pris une part active dans la restauration de cet orgue.

Des tournées internationales
Comme concertiste, il a été invité à donner des récitals au Canada, aux États-Unis, aux Bermudes, en Équateur, au Mexique et en Europe. En France, il a joué aux orgues des cathédrales de Angers, Auxerre, Bordeaux, Bourges, Caen, Laon, Le Mans, Lyon, Macon, Montpellier, Saint-Omer, Saint-Quentin, Valence et Versailles, et à Paris, à l’église de la Madeleine, à Saint-Augustin, à Saint-Germain-des-Prés et à la basilique Saint-Denis.  En août 1996, il s’est produit à la cathédrale de Chartres et s’est joint ensuite au jury pour le Concours international d’orgue de Chartres. En février 1997, il a joué au grand orgue de la salle Olivier-Messiaen de Radio-France dans la série Une heure d’orgue à Radio-France. En 2003 et en 2004, il a été invité au Festival international Musica Sacra à Quito, en Équateur. En mai 2005, il inaugurait le XXXIXe Festival Internacional de Organo de Morelia au Mexique, jouant avec l’Orquesta Sinfonica de Michoanan.

 Avec la violoniste Anne Robert, il a offert des récitals explorant la littérature pour violon et orgue, suscitant de plus l’écriture d’œuvres nouvelles.

Une discographie riche d’une vingtaine de titres
Sa discographie, réalisée pour les éditeurs REM, FONOVOX, BND, ECLECTRA et RICHE LIEU, compte une vingtaine de titres privilégiant la littérature d’orgue symphonique et témoigne de la vitalité de sa carrière d’interprète.

Un auteur
Il est co-auteur, avec la musicologue Odile Thibault, d’une biographie de la basse Joseph Rouleau et d’un livre d’entretiens avec l’organiste français Antoine Reboulot.


Natif de Montréal, Vincent Boucher est l’un des jeunes musiciens les plus réputés au Canada. En l’an 2000, il a remporté le premier prix du prestigieux concours John Robb du Collège royal canadien des organistes. En 2002, il devient le premier organiste, depuis 1966, à se voir décerner le convoité Prix d’Europe de l’Académie de musique du Québec. En janvier 2005, le Conseil québécois de la musique lui attribue le prix Opus de Découverte de l’année. Artiste en résidence à la Société Radio-Canada, il a représenté le Canada et Espace musique au concours « Nouveaux Talents » à Bratislava en Slovaquie, organisé par l’Union Européenne de Radio-Télévision.  Il est également boursier du Conseil des Arts du Canada, du Conseil des Arts et des Lettres du Québec et du doctorat pour le projet sur Charles Tournemire du Conseil de recherche en sciences humaines,

Cotitulaire du grand orgue de l’église Saint-Jean-Baptiste à Montréal, Vincent Boucher a donné des prestations remarquées au Canada, en Autriche et en France, notamment dans les cathédrales de Valence, Chartres et Bourges. Le critique Claude Gingras de La Presse a choisi l’un de ses récitals parmi les cinq meilleurs concerts de l’année 2003 à Montréal.

Vincent Boucher complète actuellement un doctorat en interprétation à l’Université McGill sous la direction de John Grew et William Porter. Il a étudié le clavecin et l’orgue avec Dom André Laberge, Luc Beauséjour et Bernard Lagacé et a reçu deux premiers prix à l’unanimité au Conservatoire de Montréal dans la classe de Mireille Lagacé. Il s’est perfectionné avec Gordon Murray et Michael Gailit à Vienne et Pierre Pincemaille à Paris.

En 2005, il lançait son premier disque dans lequel il interprète à l’orgue des sonates de Scarlatti. Cet enregistrement a été salué des cotes maximales du journal Toronto Star et du critique Christophe Huss dans le site Internet Classics Today France.

Parallèlement à sa carrière musicale, Vincent Boucher fait sa marque dans les milieux financiers. Analyste chez Ingénierie financière Banque Nationale, il détient un baccalauréat en finance et un diplôme d’études supérieures spécialisées en commerce électronique de l’Écoles des Hautes Études Commerciales de Montréal.